Les deux pôles de l’Association.

Le point au 30/04/2012 : les deux pôles de l’Association.

 

1er Pôle Intervenir en urgence (SUSPENDU)

 

  • Distribution 2 à 3 fois par semaine de denrées alimentaires dans 5 à 6 camps (Banque Alimentaire) ( Auchan Fasches Tumesnil)pour 80 familles environ.
  • Distribution de combustible de chauffage pour les caravanes ( les mois d’hiver) et de gaz pour la cuisson(participation de 10€ pour chaque bouteille distribuée)
  • Achats réguliers de caravanes d’occasion en remplacement de cabanes
  • Achats de tentes d’hébergement provisoire lors d’expulsion de camp
  • Distribution régulière de vêtements, de couches dans 6 camps, de couvertures
  • Achat de médicaments d’urgence
  • Logement d’urgence pour famille ayant gros problème de santé….
  • Préscolarisation d’enfants du camp de la Madeleine chaque mercredi à la maison de quartier de Vauban, assurée par des étudiantes de la Catho.

 

2ème Pôle Accueillir/servir de relais et intégrer/la marche vers l’autonomie

 

  • · Poursuite du travail à Ronchin avec les 5 familles roumaines( 40 personnes) ayant signé en avril 2010 un contrat avec l’Association pour éradiquer la mendicité( contrat renouvelé en septembre 2010 et en octobre 2011) :hébergement dans une ancienne école, besoins primaires assurés par l’association, versement d’un petit pécule mensuel ; scolarisation de 17 enfants et ados, de la maternelle au lycée professionnel, cours de français pour les adultes, suivi sanitaire et vaccinations, démarches administratives pour la couverture sociale, la domiciliation, poursuite de l’atelier « bois » et recherche avec la municipalité de Ronchin d’un local pour cet atelier en partenariat avec Emmaus Nieppes, aide aux pratiques administratives pour le statut d’auto entrepreneur de « marchand ambulant » .Tous les enfants scolarisés participent depuis l’été 2011 pendant les vacances scolaires au centre de loisirs de la ville de Ronchin.. Pour ce pôle, l’association a recours à un consultant extérieur pour l’accompagnement à l’insertion et l’alphabétisation,  à un stagiaire-médiateur à temps partiel ( devant normalement intervenir ces mois- ci comme médiateur missionné par l’association….le statut change….mais pas le travail entamé depuis 1 an !), une équipe de bénévoles, y compris une infirmière et un médecin.
  • · Contrat de non mendicité et d’accompagnement signé à Genech avec 2 familles slovaques( 12 personnes) s’inspirant de celui signé en avril 2010 à Ronchin, hébergement et suivi des familles de la même manière que Ronchin par une équipe de bénévoles( principalement membres de la paroisse des Béatitudes) soutenue par l’intervenant  de l’association à Ronchin.
  • Le suivi d’une famille roumaine(7 personnes) hébergée à Ennevelin depuis avril 2010 chez des particuliers avec un jeune adulte très handicapé s’est ralenti depuis décembre 2011. Cette famille est actuellement hébergée en appartement et suivie socialement par une autre association.

 

  • · Sur ces 3 sites ,la présence d’enfants handicapés a demandé l’  accompagnement des familles pour monter un  dossier à la Maison départementale des personnes handicapées , après bilans complet sur le plan médical,( orthopédiques, ophtalmiques, autre.). L’obtention d’une aide pour les enfants rets conditionnée par la situation administrative de ces familles. Mais la prise en charge médicale a été facilitée et a été coordonnée avec les centres hospitaliers.

 

  • · A Ronchin, la production de sacs de bois est progressivement passée de 200 sacs /mois à environ 1000 sacs/mois ! Cette source de revenus permet déjà une baisse du pécule mensuel versé par l’Association et une contribution des familles aux frais liés à l’hébergement et à l’alimentation. Les futurs « auto entrepreneurs » ont payé fin avril 2012 leurs premiers impôts à l’Etat français.

 

  • · A Genech,  le parcours vers la recherche de l’autonomie est commencé mais demeure chaotique.